• Entretien
    Lisette Oropesa

    Lire l'article

    Jusqu’au 12 février, la soprano américaine, auréolée de son incroyable triomphe en Marguerite de Valois dans Les Huguenots, à l’automne 2018, est de retour à l’Opéra Bastille pour Rosina dans la reprise d’Il barbiere di Siviglia, mis en scène par Damiano Michieletto. À 36 ans, parvenue à sa parfaite maturité vocale, Lisette Oropesa est désormais prête pour toutes les conquêtes.

    ..+
    © STEVEN HARRIS
  • Événement
    La réapparition de La Dame blanche

    Lire l'article

    À partir du 20 février, sous la direction musicale de Julien Leroy et dans une nouvelle mise en scène de Pauline Bureau, l’Opéra-Comique redonne sa chance au chef-d’œuvre incontesté de Boieldieu, vingt-trois ans après sa dernière apparition entre ses murs. Un véritable événement, tant on comprend mal pourquoi cet « opéra-comique » en trois actes, fleuron du genre et l’un des plus souvent représentés à Paris entre sa création, le 10 décembre 1825, et la Première Guerre mondiale, peine autant à retrouver régulièrement le chemin des théâtres depuis un demi-siècle. Un livret habile, une musique toute de fraîcheur et d’émotion : il n’en faut pas plus pour passer une formidable soirée. À la condition, bien sûr, de disposer de l’interprète adéquat pour le personnage central de Georges Brown… Car, comme l’a écrit un jour notre précieux collaborateur et ami Gérard Condé, jouant sur les paroles de l’air le plus célèbre de la partition, n’est-ce pas plutôt « Viens, gentil ténor, je t’attends, je t’attends ! » qu’il faudrait chanter avant toute représentation de La Dame blanche ? Salle Favart, en tout cas, on attend beaucoup de l’excellent Philippe Talbot.

    ..+
    © COLLECTION JOSÉ PONS
  • Rencontres
    Giorgos Koumendakis

    Lire l'article

    Wozzeck mis en scène par Olivier Py, jusqu’au 2 février, les débuts d’Anita Rachvelishvili dans Werther, en mai, deux créations mondiales… Le Greek National Opera met la barre très haut pour sa saison 2019-2020. Son directeur artistique nous explique pourquoi et comment.

    ..+
    © ANDREAS SIMOPOULOS
  • Rencontres
    Jan Vandenhouwe

    Lire l'article

    En charge de l’opéra au sein de l’Opera Ballet Vlaanderen depuis le début de la saison en cours, le successeur d’Aviel Cahn affiche, à partir du 2 février, à Anvers, puis du 21 février, à Gand, une rareté de Franz Schreker : Der Schmied von Gent (Le Forgeron de Gand).

    ..+
    © FILIP VAN ROE
  • Non classé
    Jean Teitgen

    Lire l'article

    Avec Luther et Crespel dans Les Contes d’Hoffmann, à l’Opéra Bastille, jusqu’au 14 février, puis le Chambellan dans Yvonne, princesse de Bourgogne, au Palais Garnier, à partir du 26 février, la basse française fait enfin son entrée sur la première scène nationale.

    ..+
    © DR
  • Rencontres
    Ted Huffman

    Lire l'article

    Après A Midsummer Night’s Dream et Madama Butterfly, le réalisateur américain signe sa troisième production pour l’Opéra Orchestre National Montpellier en moins d’un an : Il trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel, à partir du 10 février. En quoi consiste votre actuelle résidence artistique à Montpellier ? Quand Valérie Chevalier, la directrice générale de l’Opéra Orchestre National Montpellier, m’a fait cette proposition, j’y ai vu une grande chance : d’abord, c’est une ville que ..

    ..+
    © MICHAEL HART
  • Rencontres
    Brice Pauset

    Lire l'article

    Le 12 février, le compositeur français propose Les Châtiments, nouvelle commande d’un opéra entier par l’Opéra de Dijon, après L’Opéra de la lune, il y a huit ans. Un ouvrage inspiré de trois célèbres nouvelles de Kafka : Le Verdict, La Métamorphose et La Colonie pénitentiaire.

    ..+
    © OPÉRA DE DIJON/GILLES ABEGG

Entretien

Numéro 158

Lisette Oropesa

Jusqu’au 12 février, la soprano américaine, auréolée de son incroyable triomphe en Marguerite de Valois dans Les Huguenots, à l’automne 2018, est de retour à l’Opéra Bastille pour Rosina dans la reprise d’Il barbiere di ..

Lire l'article
prochain numéro

Février 2020

Numéro 158

Sortie depuis le
30 janvier 2020

Sommaire En commande
magazine opéra
Opéra magazine Février 2020

Sommaire

Numéro 158



+
Événement
La réapparition de La Dame blanche

À partir du 20 février, sous la direction musicale de Julien Leroy et dans une nouvelle mise en scène de Pauline Bureau, l’Opéra-Comique redonne sa chance au chef-d’œuvre incontesté de Boieldieu, vingt-trois ans après sa dernière apparition entre ses murs. Un véritable événement, tant on comprend mal pourquoi cet « opéra-comique » en trois actes, fleuron du genre et l’un des plus souvent représentés à Paris entre sa création, le 10 décembre 1825, et la Première Guerre mondiale, peine autant à retrouver régulièrement le chemin des théâtres depuis un demi-siècle. Un livret habile, une musique toute de fraîcheur et d’émotion : il n’en faut pas plus pour passer une formidable soirée. À la condition, bien sûr, de disposer de l’interprète adéquat pour le personnage central de Georges Brown… Car, comme l’a écrit un jour notre précieux collaborateur et ami Gérard Condé, jouant sur les paroles de l’air le plus célèbre de la partition, n’est-ce pas plutôt « Viens, gentil ténor, je t’attends, je t’attends ! » qu’il faudrait chanter avant toute représentation de La Dame blanche ? Salle Favart, en tout cas, on attend beaucoup de l’excellent Philippe Talbot.

..