• Entretien
    Lawrence Brownlee

    Lire l'article

    Sorti le 13 novembre, chez Erato, l’album Amici e Rivali constitue l’un des événements discographiques de cette fin d’année 2020. Lawrence Brownlee et Michael Spyres, tous deux ténors et américains, y disputent un match amical autour de la musique de Rossini, à grand renfort de roulades spectaculaires, descentes vertigineuses dans le grave et suraigus décoiffants. Son camarade ayant déjà fait la couverture d’Opéra Magazine, il y a un an, il était logique que Lawrence Brownlee, à la voix plus aiguë mais pas moins électrisante, se voit offrir aujourd’hui la même opportunité. Si la situation sanitaire le permet, le public parisien pourra applaudir les deux compères, dans un programme recoupant en partie celui du CD, au Théâtre des Champs-Élysées, le 21 janvier prochain.

    ..+
    © SHERVIN LAINEZ
  • Anniversaire
    Boris Vian et l’opéra

    Lire l'article

    Le centenaire de la naissance de Boris Vian (1920-1959) permet de retracer son rapport avec la musique classique. Élevé dans un milieu familial où l’on cultivait le grand répertoire, et où il compta Yehudi Menuhin comme camarade de jeu, celui qui fut, tout à la fois, écrivain, journaliste, trompettiste, chanteur, ingénieur, directeur artistique et bien d’autres choses encore se passionna, avant tout, pour le jazz. Mais, dans les dernières années de sa trop courte vie, l’opéra apparut comme un nouveau terrain de créativité, permettant la convergence de ses multiples talents.

    ..+
    © DR
  • Événement
    Top départ pour Le Voyage dans la Lune

    Lire l'article

    Après les tournées d’Il viaggio a Reims (2008-2010), Les Caprices de Marianne (2014-2016), L’Ombre de Venceslao (2016-2018) et Un barbier (2017-2019), le Centre Français de Promotion Lyrique, présidé par Raymond Duffaut, a choisi Le Voyage dans la Lune, fastueux « opéra-féerie » des dernières années de carrière d’Offenbach, d’après Jules Verne. Créé à Paris, au Théâtre de la Gaîté, le 26 octobre 1875, l’ouvrage, avec ses quatre actes et vingt-trois tableaux (!), ses deux somptueux ballets et son mélange des genres « sérieux », « bouffe » et « fantastique », emprunte aussi bien aux codes du « grand opéra » qu’à ceux de l’« opéra-comique ». Pour la première fois, le CFPL travaille en équipe avec le Palazzetto Bru Zane et son directeur scientifique, Alexandre Dratwicki, afin d’offrir au public d’aujourd’hui le reflet le plus fidèle des volontés du compositeur. La mise en scène a été confiée à Olivier Fredj, Pierre Dumoussaud et Chloé Dufresne se partageant la baguette au fil de la tournée. Lever de rideau à Montpellier, le 20 décembre, avant les représentations dans les théâtres coproducteurs : Compiègne, Nancy, Toulon et Tours, en 2020-2021 ; Clermont-Ferrand, Limoges, Marseille, Nice et Vichy, en 2021-2022 ; Avignon, Massy, Metz, Neuchâtel, Reims et Rouen, en 2022-2023.

    ..+
    © DR/DR/JULIEN BENHAMOU
  • Rencontres
    Éric Vigié

    Lire l'article

    Pour les fêtes, le directeur de l’Opéra de Lausanne avait choisi un bijou de l’opérette allemande : Im weissen Rössl de Ralph Benatzky, dans sa célèbre adaptation française de 1932, L’Auberge du Cheval-Blanc. Un mois après l’interview, les représentations ont malheureusement été annulées.

    ..+
    © ALAN HUMEROSE
  • Rencontres
    Olivier Desbordes

    Lire l'article

    La compagnie itinérante Opéra Éclaté, juridiquement détachée, depuis le 1er janvier 2020, du Festival de Saint-Céré, dont elle était le prolongement naturel, entame une série de représentations d’une nouvelle production de La Cenerentola, le 10 janvier prochain, à Nevers.

    ..+
    © DR

Entretien

Numéro 167

Lawrence Brownlee

Sorti le 13 novembre, chez Erato, l’album Amici e Rivali constitue l’un des événements discographiques de cette fin d’année 2020. Lawrence Brownlee et Michael Spyres, tous deux ténors et américains, y disputent un match ..

Lire l'article
prochain numéro

Décembre 2020

Numéro 167

Sortie depuis le
03 décembre 2020

Sommaire En commande
magazine opéra
Opéra magazine Décembre 2020

Sommaire

Numéro 167


+
Entretien
Lawrence Brownlee

Sorti le 13 novembre, chez Erato, l’album Amici e Rivali constitue l’un des événements discographiques de cette fin d’année 2020. Lawrence Brownlee et Michael Spyres, tous deux ténors et américains, y disputent un match amical autour de la musique de Rossini, à grand renfort de roulades spectaculaires, descentes vertigineuses dans le grave et suraigus décoiffants. Son camarade ayant déjà fait la couverture d’Opéra Magazine, il y a un an, il était logique que Lawrence Brownlee, à la voix plus aiguë mais pas moins électrisante, se voit offrir aujourd’hui la même opportunité. Si la situation sanitaire le permet, le public parisien pourra applaudir les deux compères, dans un programme recoupant en partie celui du CD, au Théâtre des Champs-Élysées, le 21 janvier prochain.

..

+
Anniversaire
Boris Vian et l’opéra

Le centenaire de la naissance de Boris Vian (1920-1959) permet de retracer son rapport avec la musique classique. Élevé dans un milieu familial où l’on cultivait le grand répertoire, et où il compta Yehudi Menuhin comme camarade de jeu, celui qui fut, tout à la fois, écrivain, journaliste, trompettiste, chanteur, ingénieur, directeur artistique et bien d’autres choses encore se passionna, avant tout, pour le jazz. Mais, dans les dernières années de sa trop courte vie, l’opéra apparut comme un nouveau terrain de créativité, permettant la convergence de ses multiples talents.

..

+
Événement
Top départ pour Le Voyage dans la Lune

Après les tournées d’Il viaggio a Reims (2008-2010), Les Caprices de Marianne (2014-2016), L’Ombre de Venceslao (2016-2018) et Un barbier (2017-2019), le Centre Français de Promotion Lyrique, présidé par Raymond Duffaut, a choisi Le Voyage dans la Lune, fastueux « opéra-féerie » des dernières années de carrière d’Offenbach, d’après Jules Verne. Créé à Paris, au Théâtre de la Gaîté, le 26 octobre 1875, l’ouvrage, avec ses quatre actes et vingt-trois tableaux (!), ses deux somptueux ballets et son mélange des genres « sérieux », « bouffe » et « fantastique », emprunte aussi bien aux codes du « grand opéra » qu’à ceux de l’« opéra-comique ». Pour la première fois, le CFPL travaille en équipe avec le Palazzetto Bru Zane et son directeur scientifique, Alexandre Dratwicki, afin d’offrir au public d’aujourd’hui le reflet le plus fidèle des volontés du compositeur. La mise en scène a été confiée à Olivier Fredj, Pierre Dumoussaud et Chloé Dufresne se partageant la baguette au fil de la tournée. Lever de rideau à Montpellier, le 20 décembre, avant les représentations dans les théâtres coproducteurs : Compiègne, Nancy, Toulon et Tours, en 2020-2021 ; Clermont-Ferrand, Limoges, Marseille, Nice et Vichy, en 2021-2022 ; Avignon, Massy, Metz, Neuchâtel, Reims et Rouen, en 2022-2023.

..